BSP Limoges : Le tram-train Haut-Viennois, reconcilier ville et territoire

BSP Limoges, c'est quoi ?

Parce qu’il suffit de se relever les manches pour que les projets avancent, le collectif BSP pour " Bon Sens Paysan", a pour vocation de faire converger talents et énergies autour de projets de bien commun. Association Loi de 1901 depuis février 2015, le BSP est constitué d’un noyau de jeunes haut-viennois aux compétences diverses amenés à collaborer régulièrement avec des étudiants, de jeunes diplômés, de jeunes actifs, etc. Apolitique et laïque, il s’agit d’une démarche citoyenne bénévole pour l’amélioration progressive de notre cadre de vie.

Le tram-train Haut-Viennois - Reconcilier ville et territoire

Carte du Tram-train Haut-Viennois

Bien Savoir Pourquoi

Qu'entendons nous par "territoire haut-viennois" ? Ce n'est pas l'espace limité administrativement, mais le lieu de vie commun habité par environ 435 000 personnes ; cela donne toute légitimité en terme de démographie et d'économie pour envisager des projets d'envergure. Concrètement, il s'agit de ce qui est compris dans un rayon d'une soixantaine de kilomètres autour de Limoges et au sein duquel s'effectuent la plupart des trajets quotidiens domicile/travail, domicile/lieu d'études.


Bougez Sans Problèmes

Parmi les richesses et les potentiels dont regorge ce territoire et qu'il convient d'utiliser et mettre en valeur, le formidable héritage ferroviaire de la Haute-Vienne (l’un des plus riches de France), nous permet d’aborder les questions de mobilité. La cinquantaine de gares existantes et la configuration actuelle du réseau en étoile à huit branches centrée sur Limoges, rendent possible une desserte très fine du territoire. Grâce au tram-train, on peut envisager un réseau unique territorial et urbain de 400 km formé de 5 lignes transversales. Réseau territorial et urbain puisqu’avec la convergence des voies, des départs toutes les 30 minutes aux extrémités offrent un cadencement de 10 à 15 minutes pour les 23 nouvelles stations de l’agglomération de Limoges. De fait, en complémentarité avec les autres modes de transports, on peut aisément relier l’ensemble des communes entre elles et les rapprocher temporellement les unes des autres ; enfin réconcilier ville et territoire.


Consultez la carte interactive !

Avant/Après, jouons avec le temps !

Bichonner Son Patrimoine

Au-delà des avantages que propose un tel réseau au quotidien, celui-ci peut entraîner nombre de réflexions conduisant à autant de projets territoriaux et/ou ultra-locaux. Il serait illusoire et inutile d’en dresser une liste exhaustive tant cette multitude réside dans la capacité de chacun à s’approprier le projet à travers ses usages et ses propres besoins, mais on peut proposer quelques thématiques sur lesquelles nous travaillons déjà : intermodalité des gares et stations (cars, microbus, covoiturage, vélo, etc.), réseau touristique/bases de loisirs (notamment pour la vallée de la Vienne), valorisation du patrimoine architectural (notamment ferroviaire) et du paysage, parcours piétons et cyclables le long des voies, corridors biologiques, design et arts urbains, etc.


Gare des Bénédictins

Gare d'Aixe-sur-Vienne

Station Caserne Marceau

Station Clos Moreau

Gare de Bussière Galant

Gare de St-Leonard de Noblat

En savoir un peu plus...

Bien S'inspirer des Précurseurs

De tels réseaux de transport existent déjà ailleurs en Europe. C’est l’exemple du tram-train-métro de Porto qui nous semble le plus pertinent, tant dans sa structure : réutilisation des voies ferroviaires pré-existantes, convergence des lignes en centre ville, facilité des échanges entre les modes de transport, etc. ; que sous d’autres aspects territoriaux : similarités topographiques, démographiques, économiques, etc. Mais il est intéressant de regarder aussi du côté allemand avec les tram-trains de Sarrebrück et Karlsruhe, ou des exemples français plus récents à Mulhouse ou Strasbourg.


Bonnifier, Solidariser, Prolonger

A l’heure de la réorganisation régionale, il est intéressant de noter que l’on retrouve une densité ferroviaire comparable autour de Poitiers, Angoulême, Périgueux ou Brive-la-Gaillarde. Si l’on duplique le système, il devient possible de renouveler/moderniser progressivement l’ensemble du réseau ferroviaire aquitain. Ainsi, les TER, dispensés de dessertes ultra-locales, assurées par les réseaux territoriaux, bénéficient alors d’un gain de temps précieux et redeviennent attractifs pour rallier les villes de la grande région.


Ballade Sacrément Pratique

Pour plus d'informations voici quelques liens :

Sur la carte ci-dessous vous découvrirez le plan interactif du réseau de tram-train et toutes les informations par arrêt et tronçon complétés et mis à jour régulièrement. Y figurent également l'ensemble de nos compagnons d'aventure, un simple mail suffit si vous souhaitez y apparaître. Vous représentez une entreprise, un commerce, une association, une collectivité... trois niveaux d'implication s'offrent à vous :

  • Bienfaiteurs ; Votre participation financière ou matérielle nous est d'une aide précieuse et nous vous en remercions.
  • Soutiens ; Comme nous, vous clamez haut et fort votre envie de prendre le Tram-train.
  • Partenaires ; Grâce à votre collaboration le projet se développe chaque jour un peu plus.

Télecharger le dossier de presse (bientôt)

Fait avec par Mathieu Cheze